Accueil -> Cuisines -> Flash culinaire ->
Peut servir =
Difficulté : Difficile
Temps : Assez long
Coût : Cher

Comme c’est la période des récoltes, nous continuons avec les bons légumes. Aujourd’hui nous parlons de l’aubergine.

L’aubergine pourpre est irremplaçable dans une moussaka , une ratatouille provençale ou une trempette moyen-orientale, comme le baba ghanouj.

Tapez aubergine dans l’outil de recherches pour accéder à 52 recettes.

Inutile de faire dégorger les variétés plus douces qu’on cultive aujourd’hui. En cas de doute, avec une très grosse aubergine par exemple, on peut retirer la pelure, car c’est là que se cache parfois l’amertume.

La cuisson: Dans une poêle, la chair de l’aubergine absorbe facilement l’huile. Pour éviter d’avoir un plat trop graisseux, on met les tranches badigeonnées d’huile d’olive au four à 350 °F (175 °C) ou au barbecue jusqu’à tendreté. On peut aussi faire dégorger l’aubergine au préalable pour diminuer légèrement son effet spongieux. Il suffit de saupoudrer les tranches de gros sel et d’attendre 30 minutes avant de les rincer à l’eau et de les essuyer avec un linge propre. Pour gagner du temps et faire un pied de nez aux matières grasses, coupez et pelez une aubergine en tranches ou en gros cubes et ajoutez un filet d’huile, du sel, de l’ail et vos herbes préférées. Cuisez de 5 à 10 minutes, selon la puissance de votre micro-ondes, avant de gratiner ou de transformer en caviar d’aubergine.

MARINÉES : Douces ou piquantes, les lanières d’aubergine marinées se servent sur du pain grillé ou dans un plateau d’antipasti. Elles forment un condiment idéal pour rehausser un sandwich ou une salade. On les trouve en pots en supermarché et parfois en vrac dans les épiceries italiennes.

À la semaine prochaine.

Gertrude

 

Accueil -> Cuisines -> Flash culinaire ->