Accueil -> Cuisines -> Flash culinaire ->
Peut servir =
Difficulté : Difficile
Temps : Assez long
Coût : Cher

De la même famille que le melon, le potiron ou la courgette, le concombre est originaire de l’Himalaya. Les premières traces de cette plante annuelle rampante remonteraient à 10 000 avant notre ère. Il en existe plusieurs variétés; les variétés européennes sont les plus longues, tandis que les variétés américaines sont plus trapues; ce que l’on nomme «cornichon» désigne certaines variétés de concombres cueillis encore verts et à peine développés pour en faire des marinades.
Le concombre est l’un des légumes les moins caloriques et pour cause, il est composé à plus de 96 % d’eau. Cette richesse en eau fait de lui le compagnon idéal d’un été frais et léger, car il est très désaltérant et participe à la bonne hydratation de l’organisme.
Il est également utilisé comme produit de beauté. Ses vertus adoucissantes aident à lutter contre la couperose, les rougeurs et les démangeaisons.
Choisissez-le bien ferme mais pas dur, car il serait trop amer. Préférez-le petit car plus il est gros, plus il contient de graines qui le rendent amer et fade.
Le concombre est consommé cru la plupart du temps, mais il peut aussi être cuit; il s’apprête alors comme la courgette. Il fait d’excellents potages, dont le célèbre gaspacho.
Petite astuce diététique : réduisez sa chair en purée, celle-ci remplace efficacement une partie de l’huile de vos vinaigrettes. A noter aussi qu’il se marie à merveille avec les fines herbes, avec un point d’honneur pour la menthe.
Pour cuisiner le concombre :

Canapés de concombre

Concombre au beurre

Concombre farci au thon

Concombres en sauce blanche

Crème de concombres

Velouté de concombre

Bonne semaine

Gertrude

 

Accueil -> Cuisines -> Flash culinaire ->