Accueil -> Cuisines -> Flash culinaire ->
Peut servir =
Difficulté : Difficile
Temps : Assez long
Coût : Cher

Simples à cultiver, les herbes aromatiques fraîches sont un luxe finalement accessible. Voici quelques conseils de base pour les conserver.

Que les véritables amateurs de persil, estragon, menthe, origan, estragon et basilic se rassurent, nombreuses sont les techniques de conservation. Tout d’abord, il est préférable de récolter les herbes avant l’apparition des fleurs, et par temps sec et chaud. Récoltées humides et couvertes de rosées, elles prennent un goût désagréable de moisi après conservation. Le meilleur moment pour le ramassage est donc la fin de la matinée. 

Une fois récoltées, les herbes se conservent soit au congélateur ou en boîte hermétique, préalablement séchées.

Herbes séchées: Pour sécher les herbes fraîches (menthe, origan, romarin, estragon…) placez-les entre deux feuilles de papier absorbant aux micro-ondes puissance maximale 4 minutes environ. Conservez les herbes ainsi séchées dans un récipient hermétique. 

Ou des glaçons d’herbes: Pour conserver les herbes aromatiques de votre jardin, ou encore d’une grosse botte achetée au marché, coupez-les au ciseau dans un verre ajoutez un peu d’eau et remplissez un bac à glaçons. Vous utiliserez ces glaçons pour parfumer vos sauces facilement. 

Bonne semaine 

Gertrude

cuisine@planete.qc.ca

 

Accueil -> Cuisines -> Flash culinaire ->